Ebola à Goma: la société civile du Sud-Kivu réclame le vaccin et des mesures pour protéger la province

ActualitésEnvironnementSanté

Written by:

Par Museza Cikuru

La société civile du Sud-Kivu recommande au Gouvernement congolais et ses partenaires de disponibiliser des vaccins. Que le dispositif soit implanté urgemment dans la province pour éviter le pire.

Ces recommandations sont issues de la réunion urgente de la Société Civile du Sud-Kivu tenue ce mardi 16 juillet 2019 dans la salle Concordia de l’Archevêché de Bukavu, quelques heures seulement après l’annonce d’un cas d’Ebola détecté à Goma, le dimanche 14 juillet dernier.

L’objectif pour les organisations membres de la Société civile était de comprendre le rôle de chacun et sensibiliser pour que la maladie n’atteigne pas la ville de Bukavu et la province du Sud-Kivu en général.

A part la demande de vaccin, la société civile du Sud-Kivu demande également à la communauté, aux leaders religieux et aux autres couches de la population de mettre tout en œuvre pour arriver à épargner la province d’Ebola.

“Que toutes les Eglises mettent des dispositions à leur entrée par le lavage des mains et l’hygiène parce que les Eglises sont aussi des lieux où des gens peuvent se retrouver en grand nombre et que les dispositions soient prises dans le cas de toute foule ou grand rassemblement. La maladie à virus Ebola est devenue aujourd’hui un danger régional et même mondial. Nous demandons à la Communauté nationale et Internationale de ne pas rester en train de parler mais de nous protéger. La population de Bukavu et du Sud-Kivu est à haut risque aujourd’hui » explique Patient Bashombe, président de la Société Civile.

La société civile se dit déjà déterminée à utiliser toutes les ressources à sa disposition afin d’aider le gouvernement et les partenaires dans la sensibilisation. Elle utilisera ses noyaux, sous-noyaux, organisations membres, relais communautaires et toute autre voie pour que la province ne soit pas atteinte. « parce que ce n’est qu’avec l’approche communautaire qu’on va arriver à vaincre cette maladie».

Cette rencontre organisée en collaboration avec le Cadre Provincial de Plaidoyer a également connu la présence des militants des mouvements citoyens, des experts mais aussi du ministre provincial de la Santé.

D’ailleurs Cosmos Kusimwa Bishisha, ministre de la santé, le Genre, Famille, Affaires Sociales et Humanitaires s’est dit fier de l’action de la société civile et a promis de l’impliquer dans la sensibilisation.

Bien avant, le Gouverneur du Sud-Kivu avait indiqué au cours d’une conférence de presse que l’utilisation du vaccin n’était pas encore à l’ordre du jour pour l’instant. Théo Ngwabidje avait insisté sur les mesures préventives, rappelant qu’il était difficile de disposer d’un lot de vaccin capable de servir des millions d’habitants pour la province, par exemple.

Image: Patient Bashombe, président du Bureau de Coordination de la Société Civile du Sud-Kivu. Ph. Laprunellerdc.Info

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

One Reply to “Ebola à Goma: la société civile du Sud-Kivu réclame le vaccin et des mesures pour protéger la province”

  1. […] Ces recommandations sont issues de la réunion urgente de la Société Civile du Sud-Kivu tenue ce mardi 16 juillet 2019 dans la salle Concordia de l’Archevêché de Bukavu, quelques heures seulement après l’annonce d’un cas d’Ebola détecté à Goma, le dimanche 14 juillet dernier. Lire la suite sur Laprunelleverte.info […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *