Ebola à Goma : Norbert Basengezi Katintima appelle le Sud-Kivu au respect des normes d’hygiène

ActualitésEnvironnementSanté

Written by:

Par Honneur-David Safari

Dans un message audio, l’ancien vice-président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), et notable du Sud-Kivu dit être de cœur avec les  populations du Nord et du Sud-Kivu qui sont aujourd’hui menacées par la maladie à virus Ebola.

A son niveau, il dit avoir instruit aux gestionnaires de ses deux centres hospitaliers Biopharm Kinshasa et Bukavu d’installer à la porte  des vases pour lavage des mains de toute personne désireuse d’entrer dans la structure. 

Pour Basengezi Katintima, même si il n’y a pas encore de cas d’Ebola en province du Sud-Kivu, la population doit prendre des précautions et dispositions hygiéniques pour se protéger contre cette maladie mortelle, plus cruelle que le sida ou même la lèpre.

Il appelle  des autres gestionnaires des structures sanitaires de la place de réunir les moyens et la population pour les informer sur le danger de cette maladie afin que tout le monde soit en alerte et prenne ses dispositions.

«Pour éviter cela, il faut se laver les mains, ne pas se faire des accolades, ou s’embrasser. Si tu es déjà atteint, n’ai pas honte de le dire car la mort, elle, ne te pardonnera pas et va te consumer et consumer ton entourage. Que les universités, les infirmiers, le BDOM catholiques, protestants prennent cela pour une priorité afin qu’aucune personne ne meurt de cette maladie.» a-t-il dit

Que le gouverneur avec les autorités de tutelle disponibilisent des outils à toutes les entrées de la province pour pouvoir surveiller l’État de santé de toute personne entrée dans cette province, insiste Norbert Katintima.

Cet appel de Norbert Basengezi Katintima s’ajoute à d’autres messages de mobilisation des habitants du Sud-Kivu. Des messages qui viennent des autorités provinciales et des leaders de la Société Civile.

Pour rappel, le tout premier cas testé positif enregistré dans la ville voisine de Goma a été détecté le dimanche dernier selon le ministère de la santé.

C’était le cas d’un pasteur, habitant de Bukavu qui a contracté la maladie à Butembo où il était en mission d’évangélisation. Selon le communiqué du ministère de la santé, ce pasteur est arrivé à Butembo le 4 Juillet dernier, il imposait des mains aux chrétiens même ceux qui sont malades. Il a présenté les premiers signes le 9 juillet et était soigné à domicile par un infirmier de Butembo.

Il a quitté Butembo le 12 juillet dernier et est arrivé à Goma  le dimanche 14 juillet 2019 où il a été détecté et renvoyé à Butembo avant de rendre l’âme quelques heures plus tard.

 

Image: Norbert Basengezi Katintima,ancien vice-président de la CENI. Ph. groupe La prunelle

 

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

One Reply to “Ebola à Goma : Norbert Basengezi Katintima appelle le Sud-Kivu au respect des normes d’hygiène”

  1. […] A son niveau, il dit avoir instruit aux gestionnaires de ses deux centres hospitaliers Biopharm Kinshasa et Bukavu d’installer à la porte  des vases pour lavage des mains de toute personne désireuse d’entrer dans la structure. Lire la suite sur Laprunelleverte.info […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *