Sud-Kivu : totale déception du Caucus des Femmes après les dernières nominations du Gouverneur Ngwabidje

AgricultureClimatEcosystèmeElevageEnvironnementinfosNon classéPêcheWebmaster

Written by:

Le Caucus des Femmes du Sud-Kivu pour la Paix s’indigne de la faible représentativité des femmes au sein de l’équipe du cabinet récemment nommée par le Gouverneur  Théo Ngwabidje Kasi et appelle ce dernier à ne pas jeter à la poubelle toutes les promesses faites aux femmes à travers ses discours de campagne.

Solange Lwashiga coordonnatrice du Caucus des Femmes Sud-Kivu regrette que sur plus de 40 nommés pour compléter le cabinet du Gouverneur, il n’y a que 7 femmes. Un pourcentage qui selon elle, révèle que les autorités de la province du Sud-Kivu  sont loin de faire de la participation des femmes dans les instances de prise des décisions, une réalité.

Pour ces femmes, c’est une déception totale parce que le Gouverneur Théo Ngwabidje leur avait promis le respect de la parité et la prise en compte de leurs recommandations lors de la constitution de l’équipe gouvernementale.

‘’Notre première lecture est que le sur 42 postes nommés ou personnes nommées, il n’y a que 7 femmes. Et si nous essayons de voir le pourcentage c’est 16%. Et d’ailleurs ce pourcentage peut même aller en descend si nous prenons les responsables de chaque équipe nommée. Vous allez voir que ce ne sont que des hommes qui ont été nommés à la direction et les femmes se retrouvent au niveau des membres de l’équipe. La lecture est que les autorités de la République dont le pays a inscrit la parité dans sa constitution et qui a adhéré aux lois internationales sur l’égalité des hommes et des femmes dans leurs instances de prise des décisions, sont loin de faire la participation des femmes une réalité. C’est vraiment dommage que  le gouverneur actuel aussi puisse faire la même chose, mais je me dis que cela  doit nous donner des leçons, que nous sommes en train d’apprendre et surtout comprendre  le genre d’autorités  que nous avons par rapport à la question de la participation des femmes. Et donc c’est une déception totale. Pour le Caucus des femmes et  le mouvement riens sans les femmes,  c’est une déception totale de voir que l’actuel gouverneur qui  pourtant avait promis de tenir compte de la parité a rejeté tout ce qu’il avait donné comme promesse dans la poubelle, c’est dommage, c’est regrettable.’’, se désole Solange Lwashiga.

Lwashiga estime qu’avec ces nominations, le Gouverneur Théo Ngwabidje Kasi n’a pas résolu la question de la représentation des femmes dans les instances de prise des décisions. Un regret pour elle alors que la province dispose des femmes aux grandes potentialités et qui peuvent assumer des grandes fonctions.

Elle appelle le Gouverneur à rectifier ses tirs et à tenir compte des compétences des femmes lors de ses prochaines nominations.

‘’Le Gouverneur de la province devrait rectifier les tirs prochainement et espérons que  dans un bref délai ; dans moins, d’une année d’ici 4 mois, 6 mois que toutes ces nominations vont être révisées et quand même tenir compte de la compétence des femmes parce que ça c’est insulter les femmes, se moquer des compétences des femmes  et ça c’est très grave. La recommandation  est de revoir le Gouverneur revenir sur ces nominations  dans un bref délai. Je ne dis pas demain non, il faut  d’abord que les gens travaillent, mais quand même qu’il mette en tête qu’il y a des compétences des femmes au Sud-Kivu. », Conclut-elle.

Pour rappel, le gouvernement provincial dispose de deux femmes ministres sur les 10 malgré les différents plaidoyers des organisations des femmes pour que la représentation paritaire entre homme et femme soit respectée. 

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

One Reply to “Sud-Kivu : totale déception du Caucus des Femmes après les dernières nominations du Gouverneur Ngwabidje”

  1. Patron WANGALALA dit :

    N’espère jamais à une parité dans ce pays de LUMUMBA, MOBUTU, KABILA etTSHISEKEDI.

    trop d’égoïsme , chose qui gangrène les autorités de notre pays.

    Un jour nous serons sauvé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *