Angleterre : la Premier League pourrait être dépourvue de son public jusqu’à 12 mois (Mark Gillett)

ActualitésElevage

Written by:

207 Views

Les supporters des clubs évoluant au championnat de premier league anglaise sont loin de revivre l’ambiance dans différents stades anglais.

Le conseiller médical de la League anglaise a indiqué que la Premier League pourrait reprendre, mais  les spectateurs ne pourront peut-être pas retourner dans les stades pendant 6 à 12 mois. Et cela, même si son « Project Restart » est couronné de succès.

Après une rencontre tenue ce lundi 18 mai, les 20 clubs de l’élite du football en Angleterre ont approuvé à l’unanimité un protocole médical qui permettra aux joueurs de reprendre l’entraînement en petits groupes à partir de ce mardi ; mais à condition que leurs tests de Covid-19 soient négatifs, et qu’ils respectent un éloignement physique entre eux.

The Guardian, un quotidien anglais rapporte que Mark Gillet, le conseiller médical de la Premier League a déclaré que  « La situation de la santé publique ne va pas changer au cours des six à douze prochains mois. Il est important que les gens comprennent cela » le précise-t-il, après une réunion avec le groupe DCMS qui dirige le retour du sport de haut niveau.

De même, le directeur général de la Premier League, Richard Masters, était invité à confirmer l’absence de supporters dans les tribunes. Même si la date de la reprise n’a pas encore été fixée, une chose qui fait persister de nombreuses incertitudes dans le camp des amoureux du football anglais.

Le gouvernement britannique quant lui a indiqué qu’il espérait voir le championnat anglais reprendre ses droits en mi-juin (12 juin).

De son coté  l’entraîneur de Newcastle Steve Bruce a plaidé dimanche dernier pour une reprise du Championnat à la fin du mois de juin, afin de laisser le temps aux joueurs de se préparer.

« La plupart des managers ont les mêmes inquiétudes. Nous avons besoin d’au moins six semaines. Je ne vois pas comment nous pouvons jouer des matches avant la fin juin » a déclaré Steve Bruce au Sunday Telegraph.

Une idée renchérie par Wayne Rooney, l’ancien international anglais, et joueur de Manchester United, évoluant désormais en 2eme division sous le maillot de Derby. Celui-ci montre son inquiétude et son amertume quant à ce.

« L’inquiétude, ce n’est pas pour nous, joueurs si on devait se blesser, mais plus si on devait ramener le coronavirus chez nous et infecter nos proches, il y a des vies en jeu » souligne Wayne Rooney à l’édition dominicale du Times.

Signalons que la dernière rencontre de la premier league avait  eu lieu le 9 mars 2020 dernier; et  il reste encore  92 rencontres à disputer  pour clôturer la saison 2019-2020. Une saison interrompue par la pandémie de nouveau coronavirus. Le classement de la Premier League est actuellement dominé par Liverpool.

Joël Mugisho

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *