Brazzaville: Me Claude Nyamugabo réaffirme la volonté de la RDC d’interdire l’importation des déchets dangereux

EcosystèmeEnvironnement

Written by:

117 Views

Le Ministre congolais de l’environnement Claude Nyamugabo est depuis jeudi 13 février 2020 à Brazzaville.

Il prend part aux travaux de la 3ème conférence des parties-Brazzaville 2020 COP 3 convention de Bamako. Une conférence sous le thème : “des décisions à l’action, œuvrer pour un avenir sans les dangers des produits chimiques et des déchets en Afrique”.

S’exprimant ce vendredi 14 février, l’avocat Claude Nyamugabo qui impose sa marque dans ce ministère, a réaffirmé la volonté de son pays à interdire l’importation des déchets dangereux.

Nous avons réaffirmé ce jour à Brazzaville la volonté de la RDC d’interdire l’importation des déchets dangereux sur son territoire et en Afrique. La Convention de Bamako trouve application en RDC par la loi portant principes fondamentaux relatifs à la protection de l’Environnement”, écrit-il sur son compte Twitter.

Ce rendez-vous est l’occasion pour la République Démocratique du Congo de sensibiliser le continent africain non seulement sur le danger que constitue les déchets mais surtout pour appeler tout le monde à se pencher sur les résolutions qui découleront du forum de haut niveau sur la gestion des déchets que Kinshasa organise au mois d’Avril prochain.

Jean-Luc M.

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *