Bukavu : en feu depuis minuit, BDOM n’a reçu le camion anti-incendie que vers 9 heures

ActualitésEnvironnement

Written by:

527 Views

La ville de Bukavu fait face aux catastrophes ce dernier temps. Tout comme l’eau, le feu n’est pas du reste. Il dévaste, consume et ravage tout sur son passage, hommes,  biens, etc. Dans tout çà, la mairie avec son camion anti-incendie sont les plus grands absents.

Le dernier cas d’incendie est celui survenu la nuit de mardi au mercredi 29 janvier 2020. Des installations du BDOM ont pris feu.

Si pour la plupart des cas d’incendies qui se produisent dans la ville de Bukavu le camion anti-incendie de la mairie n’intervient pas sous prétexte que les avenues sont inaccessibles par ce dernier, les observateurs se posent la question sur le manque d’intervention de ce camion lors de l’incendie des installations du BDOM ou alors du bureau PNMLS qui se trouve sur la route principale Nyawera-Place Mulamba à seulement quelques mètres de la mairie.

Malgré multiples appels de l’Abbé directeur du BDOM, la mairie n’est pas intervenue. C’est seulement vers 9 heures 30 que le camion anti-incendie de la MONUSCO est arrivé sur le lieu mais il n’y avait plus rien à sauver, tout était parti en fumée. 

Le directeur du BDOM lui, affirme avoir appelé le maire de la ville plus de dix fois quand l’incendie était entrain de se produire mais aucune intervention n’est arrivée alors que le BDOM est accessible car érigé sur la route Place de l’indépendance vers L’ISDR Bukavu.

Les acteurs de la société civile y voient une incompétence de l’autorité urbaine qui “sacrifie la population et l’abandonne à son triste sort”.

Selon Hypocrate Marume, président de la société Civile Noyau Communal de Kadutu, il faut une nouvelle politique  dans  la gestion de la ville de Bukavu. Le maire de la ville Bilubi Ulengabo Mechack, a, selon lui, démontré ses limites.

Il se pose maintenant un problème des véhicules anti incendies, c’est le énième cas que nous sommes entrain d’enregistré sous la barbe impuissante du maire de Bukavu. La fois passée chez PNMLS on l’avait appelé, toujours non disponible et nous nous pensons que nous devons redéfinir les choses et demander le départ du Maire de la ville de Bukavu parce qu’il a déjà montré ses limites en sacrifiant la population.” a soutenu cet acteur de la société civile.

D’autres personnes pensent que le gouvernement provincial devrait tout faire pour mettre à la disposition de chaque commune, un camion anti-incendie pour permettre à chaque commune d’intervenir à temps en cas de tels problèmes étant donné que la mairie semble ne pas tenir compte de cet aspect.

Bertin Bulonza

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

One Reply to “Bukavu : en feu depuis minuit, BDOM n’a reçu le camion anti-incendie que vers 9 heures”

  1. […] qui appartient à l’église catholique, alors que le PNLMS avait connu le même sort que le BDOM.“ […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *