Bukavu: l’insalubrité, un danger pour la santé des habitants

ActualitésEnvironnementSanté

Written by:

La ville de Bukavu est en train de devenir de plus en plus sale. Des immondices et des déchets sont stockés sur des artères de la ville et dans certaines conduites d’eaux. Quelles sont les conséquences que peuvent avoir ces saletés sur la santé des habitants ?

Les réponses se trouvent dans cette interview qu’a accordée à Laprunellerdc.info, Florian Kibungu, spécialiste en santé publique et directeur de  nursing aux Cliniques Universitaires de Bukavu.

Laprunellerdc : Dans la ville de Bukavu, des immondices et des déchets sont jetées sur des artères, en état de putréfaction, elles dégagent des odeurs nauséabondes. Quel impact peuvent-elles avoir sur santé de l’homme ?

Florian kibungu : Ici on voit tout ce qui est hygiène de l’environnement. A la  question de savoir si ces immondices ont d’impact sur la santé humaine, je dis oui. La présence des déchets un peu partout dans la ville de Bukavu présente un impact négatif  sur la santé des bukaviens; car ils sont à l’origine des plusieurs maladies dont nous souffrons actuellement.

LP: Quelles sont les maladies qui peuvent surgir suite à ces immondices?

FK: Les maladies qui peuvent surgir de ces immondices sont nombreuses, nous pouvons citer parmi elles; les maladies des mains salles, choléra, vers intestinaux, diarrhée, les maladies hydriques causées par l’eau infectée, des fois des infections respiratoires et même la fièvre typhoïde. Plus l’environnement est pollué plus les gens sont exposés à toutes ces maladies.

la-ville-de-Bukavu-insalubrité

Florian Kibungu, directeur nursing Cliniques Universitaires

LP: Comment ces maladies peuvent-elles alors se transmettre chez la personne ?

FK: Bon, vous savez la meilleure voie de la transmission de ces maladies chez la personne sont les mouches , parce qu’elles, après avoir sillonner un peu partout, elles vont venir avec les microbes qu’elles vont poser sur l’eau mal conservée ,sur la nourriture mal gardée ou même sur ce qui se vend sur la route comme les mangues, les avocats et autres fruits. La personne qui va les consommer sans les avoir bien entretenu avant usage sera directement contaminée.

LP: Comment faire alors pour éviter pareilles maladies?

FK: pour prévenir pareilles maladies, je demanderai aux autorités d’évacuer à tout moment ces déchets et des fois les consumer; parce qu’ils présentent un danger pour les habitants de la ville de Bukavu et des milieux environnants. Mais de fois dans cette ville quand on alerte sur la présence des déchets un peu partout, les autorités préfèrent garder silence.

Propos recueillis par Julien Bahindwa et Eli Matabaro

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

One Reply to “Bukavu: l’insalubrité, un danger pour la santé des habitants”

  1. Professeur Henri-Paul Iyele Batsu dit :

    Je suis content que mes enseignements de méthodologie de l’information I et Il produisent déjà des journalistes professionnels bien qu’étant encore au banc de l’Université Officielle de Bukavu.
    J’avais dit aux Recteurs sortant et entrant que l’UOBsera le bastion des SIC à la partie orientale de la rdc. Et voilà qu’après Enock Buloza et autres, c’est le tour ces deux jeunes qui publient un article impressionnant tiré de sujets du travail pratique que je leur avais distribué lors de mes enseignements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *