Coronavirus: 2ème pays le plus touché, le Brésil dépasse la barre de 50.000 morts

ActualitésEnvironnementSanté

Written by:

318 Views

Le nouveau coronavirus a fait plus de 50 000 morts au Brésil depuis le début de la pandémie, qui a contaminé plus d’un million de personnes dans le pays, a annoncé ce dimanche 21 juin le ministère de la Santé.

Le Covid-19 a fait 641 morts de plus en 24 heures au Brésil (1.086.990), portant le bilan total à 50 617 décès . Il est le deuxième pays le plus endeuillé par la pandémie, derrière les Etats-Unis où le virus a tué plus de 120 000 personnes pour plus de 2,2 millions de cas.

Plus de 20 000 morts au Mexique

Si le virus ralentit sa progression en Europe, où le déconfinement se poursuit, il continue en revanche à s’étendre inexorablement en Amérique latine.

Sur le continent dont la partie australe est entrée dimanche en hiver, le bilan a dépassé ces derniers jours les 20 000 morts au Mexique (Plus de 180.000 cas), les 1 000 morts en Argentine et les 8 000 morts au Pérou. 

La Colombie a enregistré de son côté le chiffre record de 95 morts en une seule journée vendredi, franchissant du coup la barre des 2 000 morts depuis le début de l’épidémie.

Vers 9 millions de contaminés dans le monde

L’Organisation mondiale de la santé (OMS), a fait état dimanche 21 juin d’une progression record du nombre de cas d’infection par le nouveau coronavirus à travers le monde, avec 183 020 nouvelles contaminations enregistrées en 24 heures.

«Le monde est entré dans une phase nouvelle et dangereuse. Beaucoup de gens sont évidemment fatigués de rester chez eux. Les pays sont désireux de rouvrir leur société et leur économie. Mais le virus continue de se propager rapidement, il reste mortel et la plupart des personnes restent exposées.» a dit Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur Général de l’OMS. 

La pandémie a atteint dimanche 8 918 101 de cas confirmés dans le monde entier. L’on compte également 4.408.110 de personnes guéries, et 466.548 décès.

Museza Cikuru

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *