Coronavirus au Sud-Kivu : le non-respect des mesures barrières fait craindre la deuxième vague d’infections

ActualitésEnvironnementSanté

Written by:

361 Views

 Alors que les habitants de la ville de Bukavu au Sud-Kivu ne respectent plus les mesures barrières dans la lutte contre le Coronavirus, les responsables sanitaires rappellent qu’il faut faire attention.

En effet, dans la ville de Bukavu, c’est comme si la maladie n’existait plus. Dans les marchés, dans les écoles et les églises des mesures de protection contre le coronavirus ne sont plus d’actualité.

Dans le marché de Nyawera par exemple, les lave-mains qui étaient placés aux entrées du marché ne sont plus visibles. Même situation au marché de Nguba où des personnes avec des masques de protection sont à compter au bout des doigts.

Dans des écoles la situation reste la même. Les dispositifs de lave-mains ne sont pas visibles dans les entrées, à l’intérieur comme à l’extérieur, les élèves ne portent pas des masques.

Cette situation inquiète plus d’un observateur et beaucoup d’entre eux craignent la résurgence de la maladie. C’est le cas de Fabien Binja, président du marché de Nyawera.

C’est le cas du Docteur Claude Bahizire, Chargé de la Communication à la Division Provinciale de la Santé (DPS) au Sud-Kivu qui regrette le non-respect des mesures barrières dans la ville.

Lire aussi: Coronavirus: «c’est quand les mesures barrières ne sont plus respectées que vient une 2ème vague plus dangereuse» (Dr. Claude Bahizire)

Il avertit que c’est quand les mesures barrières ne sont pas respectées que vient une deuxième vague plus dangereuse.

Il faut dire que la ville de Bukavu comme d’autres villes du pays, continue à enregistrer des cas de Covid-19. Le ministre provinciale de la santé, Cosmos Bishisha, a déclaré que la ville a enregistré une dizaines des cas  ces trois dernières semaines.

Une information que confirme Claude Bahizire qui rappelle que la province est à 321 cas de Covid-19 et 3 sont parmi les candidats voyageurs.

Le chargé de communication à la DPS Sud-Kivu insiste sur le port correct du masque de protection dans les endroits publics, pour se protéger mutuellement en cas de contamination au Coronavirus. Il appelle aussi au lavage des mains, ainsi qu’à distanciation sociale.

Thomas Uzima

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

One Reply to “Coronavirus au Sud-Kivu : le non-respect des mesures barrières fait craindre la deuxième vague d’infections”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *