Coronavirus: le Pape François dit être proche des malades qu’il invite à vivre cette période avec force et foi

EnvironnementSanté

Written by:

540 Views

Le Vatican a voulu éviter la propagation du coronavirus avec un rassemblement des fidèles, obligeant le pape François à prononcer ce dimanche 8 mars, sa prière de l’Angélus depuis sa bibliothèque, retransmise par vidéo.

Selon VaticanNews, Le pape François, qui a pour la première fois récité sa traditionnelle prière dominicale de l’Angélus par vidéo depuis sa bibliothèque privée, s’est déclaré “proche” des malades du coronavirus et de leur personnel soignant. 

Je suis proche par la prière des personnes qui souffrent de l’actuelle épidémie de coronavirus et de tous ceux qui les soignent“, a-t-il souligné après la récitation de l’Angélus.

«Je me suis beaucoup souvenu d’eux en ces jours de retraite. Je me joins à mes frères évêques pour encourager les fidèles à vivre cette période difficile avec la force de la foi, la certitude de l’espérance et la ferveur de la charité. Que le temps du Carême nous aide à donner un sens à l’Évangile également à ce moment d’épreuve», a ainsi affirmé le pape François.

À l’issue de l’Angélus, le Pape François est finalement apparu par surprise à la fenêtre du Palais apostolique pour saluer et bénir les fidèles présents de manière clairsemée sur la place Saint-Pierre.

En raison de l’ampleur particulière de l’épidémie du Covid-19 en Italie, l’audience générale du mercredi 11 mars se déroulera également en vidéo. Ces mesures sont rendues nécessaires pour éviter la propagation du coronavirus par des attroupements aux contrôles de sécurité qui se trouvent aux entrées de la Place.

En conformité avec les décisions de la Direction de la Santé et de l’Hygiène du Vatican, la participation des fidèles aux messes matinales du Saint-Père à la Maison Sainte-Marthe est également suspendue jusqu’au dimanche 15 mars. Le Pape célébrera l’Eucharistie en privé.

Le nord de l’Italie en quarantaine

Face à la propagation de l’épidémie, les autorités italiennes ont pris des mesures d’une ampleur sans précédent en plaçant le nord du pays – Lombardie et Vénétie- en quarantaine. Quinze millions de personne sont concernées.

Toute entrée ou sortie de ces zones sont interdites. Toutes les manifestations culturelles, sportives ou religieuses sont interdites, et les discothèques, cinémas, théâtres, pubs, écoles de danse et autres lieux similaires devront également fermer leurs portes jusqu’au 3 avril, selon ce même décret.

Dans un tweet, le patron de l’OMS a salué des «mesures audacieuses et courageuses» les qualifiant de «véritables sacrifices» des Italiens.

Museza Cikuru

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *