Fizi: 3 miliciens maïmaï et un élément loyaliste tués dans des affrontements à Mulima

AgricultureClimatEcosystèmeElevageEnvironnementinfosNon classéPêcheWebmaster

Written by:

572 Views

Par Daniel Mihigo

3 miliciens maïmaï Yakutumba tués et 17 autres blessés. C’est le bilan d’une opération pour repousser une attaque de ces miliciens dans la localité de Mulima au Nord de Mukera dans le territoire de Fizi.

Selon le Porte-Parole du  secteur opérationnel Sukola 2 Sud Sud-Kivu, l’attaque a eu lieu lundi 17 juin à 11 heures.

Un militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) a été également tué au cours de ces affrontements, indique le capitaine Dieudonné Kasereka.

Selon lui, cette localité est restée sous contrôle des FARDC et pour le moment un calme « précaire » y est revenu.

«Le commandant secteur Sud Sud-Kivu à l’intérim, le Général de brigade Banza  Kabulo Joseph demande à tous ces groupes armés de déposer les armes et se rendre, car la population de la partie Sud du Sud-Kivu en a marre avec des guerres inutiles » lit-on dans le communiqué parvenu au groupe La Prunelle ce mardi 18 juin.

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo s’affrontent depuis quelques semaines avec des groupes armés actifs dans la région de Fizi. Ceux-ci sont revenus en force avec notamment la résurgence des conflits à caractère communautaire. L’armée, quant à elle tente de venir à bout de ces miliciens mais appelle toujours à la collaboration des populations civiles pour pacifier la région. Une région riche en ressources naturelles et convoitée par des groupes armés nationaux et étrangers.

Image: des militaires FARDC se préparent à l’opération dans la région de Fizi. Ph. FARDC/Dieudonné Kasereka

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *