Insécurité à Ibanda: la Société Civile a enregistré 10 morts depuis Septembre

ActualitésEnvironnement

Written by:

282 Views

La Société civile, noyau d’Ibanda dit avoir enregistré environ 10 morts et 12 cas de braquage depuis le mois de septembre; dus à la recrudescence de l’insécurité dans cette partie de la ville de Bukavu.

David Cikuru, le président de la Société civile communale d’Ibanda qui livre la nouvelle à Laprunellerdc.info, se plaint de voir qu’ils ne font que compter des morts sous l’œil impuissant des autorités. Certaines victimes ont été assassinées par balles et d’autres par étranglement.

La Société civile d’Ibanda dénonce la recrudescence de l’insécurité qui prévaut actuellement dans tous les trois quartiers dont Ndendere , Nyalukemba et Panzi. Nous ne faisons que compter des morts. Nous avons enregistré 10 morts depuis le mois de Septembre, 12 cas de braquage et plusieurs maisons attaquées par des bandits armés non autrement identifiés” Certaines victimes ont été assassines par balles et d’autres étranglement.

David Cikuru propose donc au nouveau Bureau de la Société de rencontrer déjà les autorités à tous niveaux pour des pistes de solutions par rapport à la situation sécuritaire de toute la Province. Il est inadmissible, selon lui, que la population paie des taxes et impôts sans contre partie.

Pour rappel, un corps sans vie d’un jeune homme a été retrouvé ce dimanche 29 novembre devant l’assemblée provinciale. Cet homme, qui semble-t-il avait des traits des tortures, serait tué ailleurs et a été amené tout près de chez lui. 

Notons que la situation sécuritaire dans la ville de Bukavu et dans la province du Sud-Kivu est devenue de plus en plus précaire. 

Jean-Luc M.

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *