Ituri : au moins 5 personnes tuées dans une attaque des rebelles ADF à Ndalya (Irumu)

ActualitésEnvironnement

Written by:

278 Views

Les rebelles Ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF), ont, la nuit du dimanche à ce lundi 3 janvier 2020, attaqué la localité de Ndalya située en territoire d’Irumu à la frontière entre la province du Nord-kivu et l’Ituri.

Au cours de cette attaque, les rebelles ont encore tué 5 civils parmi-eux 3 d’une même famille.

Ces derniers ont également kidnappé 3 autres personnes avant d’incendier, une maison et repartir, précise à Laprunelleverte.info, Bravo Muhindo Vukulu, président de la Société Civile du groupement Bambuba-Kisiki, voisin du lieu du drame.

Des sources concordantes indiquent que n’eût été l’intervention des Forces Armées  de la République Démocratique du Congo (FARDC) qui ont riposté à l’attaque, le bilan serait  très lourd.

Consécutivement à cette nouvelle attaque ADF, les habitants  commencent à se déplacer en direction des zones jugées sécurisées, par crainte d’un éventuel retour des assaillants selon certaines sources.

Les forces vives appellent l’armée à prendre ses responsabilités.

Roger Kambale, depuis Beni

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *