Ituri: plus de 22 villages sous contrôle des miliciens CODECO récupérés par l’armée à Djugu

ActualitésEnvironnement

Written by:

587 Views

Plus de 22 villages sous  contrôle de la milice Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO), situés dans les groupements Dhedja dans la chefferie de Bahema-Badjere et Utcha dans la chefferie de Bahema-Nord en territoire de Djugu dans la province de l’Ituri, ont été de nouveau conquis et sont passés sous contrôle des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), depuis ce mercredi 22 Janvier 2020.

Au cours des affrontements qui ont menés à la reprise de ces villages, indique la société civile, quatre personnes ont trouvé la mort .

D’après Jean -Vianey Ngese, président de la Société Civile de la place qui livre la nouvelle, les rebelles ont au cours de leur séjour dans ces villages, pillé plusieurs maisons de commerce et des particuliers y compris le centre de Santé de la place.

 «Les assaillants avaient attaqué notre village le lundi. C’est ce mercredi que notre armée a réussi à déloger les rebelles qui ont pillés plusieurs biens parmi lesquels plus de 60 motos. Au cours de la fouille, nous avons retrouvé 4 corps des civils » explique-t-il.

Celui-ci indique que déjà, la population commence à regagner progressivement les milieux.

Il précise cependant que cette dernière est dépourvue de tout.

«Pour le moment, la population est dans la précarité total. Il n’y a pas à manger ni des maisons car les rebelles ont tout incendié.” Ajoute-t-il.

Jean Vianey Ngese, plaide pour une aide urgente de la part des ONG humanitaires et du gouvernement central de la République Démocratique du Congo.

Roger Kambale, depuis Beni

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

3 Replies to “Ituri: plus de 22 villages sous contrôle des miliciens CODECO récupérés par l’armée à Djugu”

  1. […] sied de rappeler que parmi les victimes de la récente attaque attribuée à la milice CODECO figurent le curé de la paroisse catholique de Fataki blessé à la machette le 8 mars ainsi que le […]

  2. […] sied de rappeler que parmi les victimes de la récente attaque attribuée à la milice CODECO figurent le curé de la paroisse catholique de Fataki blessé à la machette le 8 mars ainsi que le […]

  3. […] “Les hommes armés sont nuitemment entrés à Djugu et se sont attaqués aux civils par machettes pour que les FARDC, ne soient pas alertées aussitôt. Nous condamnons cela et nous compatissons avec les familles des victimes de cette nouvelle tuérie.” déclare Jules Ngongo, porte-parole de l’armée en Ituri. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *