Justice populaire: un présumé criminel tué par des habitants à Kabamba/Katana (Sud-Kivu)

ActualitésEnvironnement

Written by:

1 190 Views

Un homme accusé d’avoir tenté de tuer une femme par la corde appelée communément “Kabanga” a été tué par des habitants à Kabamba, groupement de Irhambi-Katana, territoire de Kabare au nord de la ville de Bukavu (Sud-Kivu).

Selon la société civile locale, c’était aux environs de 5 heures du matin de ce mardi 28 Janvier 2020 que la victime a été appréhendée par des habitants alertés par les cris de la femme qui a échappé au forfait.

“C’était aux environs de 5 heures du matin, qu’une femme qui se rendait à l’église a rencontré des malfrats qui l’ont d’abord torturée et qui voulaient l’étrangler par la suite. Cette femme a crié et des habitants se sont réveillés. Ils ont réussi à neutraliser un des criminels qu’ils ont par la suite lynché jusqu’à le tuer “ dit Salvator Badesire, président de la Société Civile de Irhambi-Katana.

Selon d’autres sources, l’habitant tué est un originaire de Kajuchu. Il aurait des problèmes mentaux et se serait retrouvé au mauvais à un mauvais endroit.

“Ce n’est pas un voleur. C’est un prédicateur mais qui a des problèmes mentaux. Il avait même sa bible quand il a été tué” explique Enock Mapenzi Naceya, Préfet de l’Institut Faida de Kajuchu. Il pense que cette mort pourrait être liées aux problèmes entre certains habitants de Kabamba et Kajuchu. Conflits liés à un pouvoir coutumier. 

Disons que des cas de justice populaires sont devenus très récurrents dans le groupement de Katana. Cela est dû à l’impunité et manque de justice.

La société civile souhaite donc encore une fois que l’autorité prenne la sécurité des populations à comme sa priorité.

Jean-Luc M.

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

3 Replies to “Justice populaire: un présumé criminel tué par des habitants à Kabamba/Katana (Sud-Kivu)”

  1. […] que c’était aux environs de 15 heures qu’un véhicule de marque Fuso qui venait de Katana et se dirigeait vers le marché de Kabamba qui a connu un problème dans son système de freinage […]

  2. […] Objectif: contribuer à la promotion des droits de la femme et de la jeune fille pour réduire les pratiques discriminatoires à son égard et par conséquent amener les hommes et les garçons particulièrement à adopter des attitudes positives et à devenir des vrais acteurs du changement dans leur communauté pour la promotion de la cohésion sociale dans cette entité. […]

  3. […] venons de l’apprendre, un présumé voleur vient d’être brûlé vif à Uvira, en province du Sud-Kivu. La scène s’est produite […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *