Kalehe: des éléments Nyatura cantonnés dans une école à Numbi ont tous regagné la brousse

ActualitésEnvironnement

Written by:

818 Views
Des éléments Nyatura qui se sont dernièrement rendus aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo et cantonnés à Numbi dans le territoire de Kalehe viennent de regagner la brousse dans la nuit du vendredi au samedi 25 Janvier 2019. Les 20 derniers qui restaient à l’Ecole Primaire Mutuza ont rejoint les autres ce samedi matin.

C’est le rapporteur de la Société Civile de Buzi dans le même territoire de Kalehe qui donne la nouvelle à Laprunelleverte.info.
Ces miliciens Nyatura se sont rendus aux Forces armées depuis plus d’un mois pour occuper les salles de classe de l’Ecole Primaire Mutuza.
Ces rendus qui vivaient dans  de conditions particulièrement difficiles sur le plan alimentaire et sanitaire, ont ainsi décidé après une longue période de patience, s’indigne James Musanganya. Ils quittaient le lieu à un nombre réduit depuis plusieurs jours.
La Société Civile de Buzi se dit très préoccupée de cet état de chose d’autant plus que ces miliciens ont eu une période difficile sur le lieu de leur regroupement.
Avec leur présence, la situation sécuritaire de la zone reste ingérable. Il demande au gouvernement de prendre plus ses responsabilités.

«Faute de la meilleure prise en charge par le gouvernement, ces éléments ce sont vidés un après l’autre pour cette période qu’ils ont fait à Numbi. Il y a avait au moins plus de 120 mais les 20 qui restaient sont partis aujourd’hui au grand matin aux environs de 4 heures. Ils se sont rendus encore une fois à Lumbishi parce que leur gouvernement n’a pas répondu à leurs attentes. Ce monde qui revient encore une fois en brousse va causer plusieurs dégâts car vous le savez, ils ont fait plusieurs dégâts sur la route en érigeant des barrières, collectionnant des biens alimentaires auprès de chaque passant pendant la période où ces Nyatura étaient cantonnés à l’Ep Mutuza. Ils menaient une vie pénible sur le plan sanitaire et alimentaire» explique James Musanganya.

Lire aussi: Reddition des éléments Nyatura: le CCTSC Kalehe craint leur retour en brousse suite aux mauvaises conditions de vie dans leurs camps

Le 10 décembre dernier, le Cadre de Concertation Territorial de la Société Civile de Kalehe craignait un probable retour dans la brousse de ces éléments Nyatura.

Selon son président, Delphin Birimbi, ces éléments vivaient dans des très mauvaises conditions. C’est particulièrement la famine.

«Cette équipe souffre de la Famine à Numbi où ils peuvent facilement encore rejoindre leurs collègues dans la Forêt” disait Delphin Birimbi président du CCTSC de Kalehe.

Lire aussi: Sud-Kivu : reddition de 100 éléments Nyatura à Kalehe

De ce fait, le Cadre de Concertation Territorial de la Société Civile de Kalehe CCTSC appellait le Gouvernement à tous les niveaux, d’éviter le “légèreté” en assurant un bon encadrement des éléments disponibles pour la démobilisation afin d’éviter, non seulement leur retour dans la brousse mais également motiver ceux qui sont encore en brousse et que la paix règne partout dans le territoire de Kalehe.

Jean-Luc M.

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

One Reply to “Kalehe: des éléments Nyatura cantonnés dans une école à Numbi ont tous regagné la brousse”

  1. […] du « colonel » Lwabauma Kabungulu Ngandu commandant du 2ième secteur opérationnel de ces miliciens maï-maï et du « colonel » Mudekere Jacques Christian T2 du même […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *