Nord-Kivu : sous état d’ivresse, un militaire ouvre le feu sur deux civils à Beni

ActualitésEnvironnement

Written by:

449 Views

Deux civils ont été tués la soirée de ce dimanche 16 août 2020, par un militaire des forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), sous état d’ivresse.

Des premières informations recueillies par Laprunellerdc.info, renseigent que l’auteur du crime buvait ensemble avec les victimes dans une buvette avant d’ouvrir le feu sur eux.

Ces informations sont également confirmées par le lieutenant Antony Mwalushay porte-parole des opérations Sokola 1 grand Nord.

Celui-ci indique que les deux personnes sont mortes sur le champ. Le fait a eu lieu au quartier Benengule, dans la commune Beu, en pleine ville de Beni(Nord-kivu).

«C’était dans une buvette que le soldat du 2e Classe AMANI, a ouvert la gachette de son arme et tiré sur ses deux amis avec lesquels il buvait ensemble. L’incident est survenu après une forte discution entre eux. L’événement s’est passé ce soir à 20h30» Explique Antony Mwalushay.

La personne ressource confirme toutefois le déploiement d’une équipe d’intervention de CCO, pour s’enquérir de la situation qui prévaut.

Roger Kakulirahi, depuis Beni

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *