Sud-Kivu : CACOOP invite le gouvernement à prendre au sérieux la lutte contre le COVID-19

EnvironnementSanté

Written by:

Les membres du Caucus des Communicateurs de l’Opposition en province du Sud-Kivu invitent le gouverneur de province à cibler et mettre en quarantaine les personnes suspectes venant des zones à haut risque. Des personnes qui n’ont pas suivi les recommandations de mise en quarantaine.

Ils ont exprimé ce souhait à travers une déclaration politique rendue publique ce 28 mars dont copie est parvenue à laprunellerdc.info

Cette organisation coordonnée par Désiré Ntayira  invite les gouvernants à éviter les discours démagogiques de tâtonnement sans mesure concrète d’accompagnement. 

Ils l’appellent à disponibiliser une équipe forte des personnes soignants capable de bien servir les patients dans différents centres choisis pour l’isolement des cas confirmés. 

« … de préparer une équipe d’épidémiologistes professionnels formés et équipés, capable de rester et encadrer les malades », indiquent-ils.

Ils l’invitent aussi à décourager les personnes qui continuent à intoxiquer la population à n’est pas appliquer les mesures préventives recommandées. 

Les communicateurs de l’opposition recommandent, sans distinction aux partis politiques, aux organisations de la société civile, aux mouvements citoyens et aux confessions religieuses de s’unir comme un seul homme et dire d’une seule voix non au virus Corona au Sud-Kivu.

Irenge Bagenda

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

One Reply to “Sud-Kivu : CACOOP invite le gouvernement à prendre au sérieux la lutte contre le COVID-19”

  1. […] le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du Covid-19 dans la ville de Bukavu, et dans les différents marchés, la  mairie de Bukavu a doté le marché […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *