Sud-Kivu : le parlement des jeunes plaide pour l’instauration d’une ligne Budgétaire réservée à la jeunesse

ActualitésEnvironnement

Written by:

317 Views

Plaider pour l’instauration d’une ligne Budgétaire dédiée à la jeunesse, ainsi que intégration de cette dernière dans la gestion des affaires publiques au Sud-Kivu, tel a été l’objectif des échanges entre le parlement des jeunes et le vice-gouverneur et gouverneur ad intérim de province, Marc Malago ce mercredi 26 août.

Selon le rapporteur de cette structure des jeunes, Bahati Rubango Fiston, ces échanges ont tourné autour des relations inter institutionnelles entre le gouvernement provincial et le parlement des jeunes du sud Kivu en vue de concourir au rajeunissement et au renouvellement de l’administration publique de la province. Afin de donner la place aux jeunes, considérés comme moteur même du développement de la province.

Il précise cependant qu’il était non seulement question de présenter leurs civilités à l’autorité provinciale mais aussi d’échanges sur les nombreux défis auxquels la jeunesse du Sud-Kivu fait fasse.

 « Nous avons fait un plaidoyer pour l’instauration d’une ligne budgétaire dédié à la jeunesse et pour l’intégration des jeunes dans la gestion des affaires publiques au Sud-Kivu. Nous avons également plaidé pour l’organisation d’un atelier qui réunira les députés provinciaux, les ministres sectoriels, les opérateurs économiques ainsi que les jeunes pour échanger sur les obstacles et les défis du développement des jeunes au Sud-Kivu », renseigne Bahati Rubango Fiston.

 Le parlement des jeunes a également émis les vœux de voir le gouvernement provincial doter sa structure ainsi que le conseil provincial de la jeunesse d’un bureau équipé. Une manière, pour lui, d’accompagner la jeunesse comme le font les autres provinces. Notamment entre le Nord-Kivu, le Haut Katanga et la ville province de Kinshasa.

 « Nous souhaitons par ailleurs, que le Gouvernement Provincial élabore et exécute un plan d’action de la jeunesse qui est claire, concis, et réalisable à cours, moyen et long terme avec les indicateurs objectivement vérifiables », poursuit-il.

Pour sa part, le Gouverneur ad intérim Marc Malago Kashekere, leur a félicités et a pris acte de leurs doléances. Il a promis de les accompagner dans la réalisation de leurs activités.

Marc Malago a aussi rappelé la future organisation des élections des nouveaux animateurs du conseil provincial de la jeunesse dans la province du Sud Kivu.

Signalons qu’avant ces échanges avec le vice-Gouverneur, le parlement des jeunes sous la conduite de son Président Provincial Emmanuel Bisimwa Kasigwa, avait également rencontré le président de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu, Zacharie Lwamira, pour la proposition d’un édit provincial portant création d’un fond des générations futures et un atelier d’échange d’expériences.

Le parlement des jeunes a par la suite rencontré la ministre provinciale ayant la jeunesse dans ses attributions, pour les mêmes causes et nouer des relations avec les institutions de la province.

Joël Mugisho

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *