Sud-Kivu: les médecins du SYNAMED entament un mouvement de grève dès ce mardi

ActualitésEnvironnement

Written by:

372 Views

Les médecins affiliés du Syndicat national des médecins (SYNAMED) en province du Sud-Kivu annoncent un mouvement de grève à partir de ce mardi 21 janvier 2020 dans les institutions hospitalières publiques. 

Dans un communiqué de presse signé par le Bureau exécutif provincial, ces derniers indiquent qu’ils ont décidé d’organiser un service minimum, conformément au mot d’ordre de leur bureau national.

Dans la correspondance du SYNAMED au niveau national, les médecins disent constater le “manque de volonté” du Gouvernement congolais face à leurs requêtes.

« Devant l’expiration du préavis de grève et au regard du manque de volonté du Gouvernement de la République de répondre favorablement aux desiderata des médecins, le SYNAMED annonce le début de la grève des médecins des services publics de l’Etat, dès ce lundi 20 janvier 2020, sous forme de service minimum », a indiqué Dr Senga Lwamba, secrétaire général national intérimaire du SYNAMED.

Cette grève est consécutive à la décision du gouvernement de prélever l’Impôt professionnel sur la rémunération (IPR) des fonctionnaires.

Sur ce point, le SYNAMED affirme que ses adhérents restent disposés à payer l’impôt calculé sur le salaire de base et la prime de risque, mais non pas sur les avantages sociaux dont le transport et le logement.

Au Sud-Kivu, le SYNAMED informe que seuls les services des urgences médico-chirurgicales, la poursuite des soins aux patients déjà hospitalisés, la banque de sang, le laboratoire, l’unité de dialyse, ainsi que les morgues seront assurés.

Cette structure a informé que la grève sera évaluée par les médecins le samedi 25 janvier 2020, en vue d’une nouvelle orientation.

Museza Cikuru

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

One Reply to “Sud-Kivu: les médecins du SYNAMED entament un mouvement de grève dès ce mardi”

  1. Dr Prince WAKYATA KWALYA dit :

    Espérons que cette dernière apportera une solution.

    Mais, connaissant l’esprit égoïste des nos autorités, personnellement je n’espère à rien du tout tout de par, cette grève

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *