Sud-Kivu : Trésor Mango officiellement investi coordonnateur provincial de la NGT

ActualitésEnvironnement

Written by:

446 Views

Le coordonnateur provincial de la nouvelle Génération Tshisekedi (NGT) au Sud-Kivu, Trésor Mango a été officiellement investi par Emery Bisimwa Kasara, coordonnateur région de cette structure, ce samedi 22 aout.

A cette occasion, Emery Bisimwa Kasara a indiqué que la NGT est une plate-forme déjà présente dans la province du Sud-Kivu, il y a presque une année, mais que l’investiture avait été bloquée par la présence de la Covid-19 au pays depuis le mois de mars.

Il souligne que la NGT est un mouvement associatif, socio-politique et de développement allié à l’UDPS et qui accompagne les actions du chef de l’Etat. Il en a appelle à l’unité de tous afin de permettre au président de la République à réaliser ses actions sociales.

Emery Bisimwa invite la population du Sud-Kivu à s’aligner derrière la NGT, afin de s’approprier ces actions.

De son côté, Trésor Mango, a promis de travailler main dans la main avec la jeunesse du Sud-Kivu, pour la réalisation de ses aspirations et ambitions.des membres de la NGT sont venus commemorer

 « Nous voulons canaliser les ambitions dans la promotion de leadership jeune. Que les jeunes aussi puissent se retrouver. Qu’ils manifestent leur potentiel de créativité en termes de leadership. Au niveau du Sud-Kivu nous voulons juste matérialiser ce que a commencé le chef de l’Etat ainsi que notre coordonnateur national Junior Mata », a-t-il-indique.

Trésor Mango appelle la jeunesse à rompre avec la mentalité des années passées, celle de courir derrière les hommes politiques.

 « Nous voulons créer notre propre leadership et qu’en 2023 la NGT devienne une plateforme électorale. Que les jeunes soient des candidats et deviennent des députés au lieu battre campagnes pour ceux qui les manipulent», a-t-il insisté.

La cérémonie d’installation a été précédée par une caravane motorisée qui est partie du bureau provincial de la NGT située à la place de l’indépendance jusqu’à labotte  dans la salle Sept Fontaines, lieu de la manifestation.

Sur place, une conférence débat s’y est tenue sous le thème « les défis de paix à l’Est de la RD Congo ».

Joël Mugisho

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *