Uvira: des eaux du Lac Tanganyika étaient vertes ce week-end

EcosystèmeEnvironnementNon classé

Written by:

372 Views

Des eaux du lac Tanganyika dans la partie située à l’Est de la ville d’Uvira, ont pris une couleur verte, le week-end dernier.

Ce phénomène, suscite plusieurs discussions et interrogations dans le chef des habitants où certains croient à un phénomène surnaturel.

Que pensent les scientifiques par rapport à cette situation ? Le professeur Balezi Zihalirwa de l’Université Officielle de Bukavu et spécialiste en Biologie végétale, explique que cette situation du changement de la couleur des eaux du lac Tanganyika n’est pas un phénomène surnaturel.

Pour lui, ce sont des phénomènes qui se produisent souvent à partir de la prolifération des algues vertes.

“Ce sont des phénomènes qui se produisent souvent à partir de la prolifération des algues vertes. Ils produisent des déchets qu’on appelle des blooms et selon scientifique, le professeur Shombo du Centre de Recherche Hydrobiologique d’Uvira, c’est un phénomène qui se produit régulièrement au mois de Septembre” dit le professeur Balezi.

Concernant les conséquences qui peuvent venir par la présence de ces algues sur l’écosystème lacustre , le professeur Balezi que c’est probable mais ils peuvent ne pas être nocives.

“Comme ce sont des déchets, probablement il y a des effets écologiques mais qui peuvent ne pas être nocifs puisque déjà la biodiversité aquatique se nourrit des phytoplanctons, je pense que ça n’aura pas assez de conséquence sauf qu’il faut faire une étude pour qu’on sache les espèces qui produisent ces blooms et à partir de ces études, savoir la nocivité de ces algues” dit-il.

Pour lui les habitants d’Uvira ne peuvent pas craindre dans l’immédiat car il y aura des études qui vont se faire et il y aura des informations qui peuvent filtrer dans quelques temps et rassure qu’il n’y a rien de la pollution du Lac.

Une autre explication encore plus détaillée vient de l’assistant d’université à Uvira et du Centre Hydrobiologique d’Uvira, Gabriel Okito

“C’est du boom planctonique. les planctons sont des organismes microscopiques animal (zooplancton) et végétal (phytoplancton) qui servent de base de la nourriture des poissons. Dans des conditions normales, il y a régulation automatique des tous ces organismes dans l’eau via la relation trophique c’est-à-dire de la chaîne alimentaire. Alors à partir du moment où on enregistre beaucoup d’activités anthropiques autour du lac qui y rejettent beaucoup d’effluents (déchets liquides chimiques, pesticides,…) qui apportent trop de nutriment dans le lac causant ce qu’on appelle eutrophisation, le milieu s’enrichit en NPK (Azote, Phosphore et Potassium) qui favorise alors la prolifération des algues et des planctons dans le lac. Maintenant pendant la période de “up welling” c’est-à-dire des vents violents, ces organismes planctoniques qui ne peuvent se mouvoir que par courant d’eau prennent alors l’essor de s’éparpiller sur toute la surface du lac obstruant ainsi la pénétration de l’oxygène de la surface vers le fond et c’est cela qui est alors à la base de la mort de tous ces poissons qui meurent par asphyxie” explique-t-il.

Honneur-David Safari

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

2 Replies to “Uvira: des eaux du Lac Tanganyika étaient vertes ce week-end”

  1. […] notamment le dragage, le balisage, les signaux, etc. A cet effet, l’Association des Armateurs du Lac Tanganyika sollicite un audit avant la continuité du paiement de cette dernière», explique Matongo Ruhweza […]

  2. […] notamment le dragage, le balisage, les signaux, etc. A cet effet, l’Association des Armateurs du Lac Tanganyika sollicite un audit avant la continuité du paiement de cette dernière», explique Matongo Ruhweza […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *