Vaccin contre le coronavirus : le Kenya veut contacter la Russie

EnvironnementSanté

Written by:

377 Views

Selon un média Kenyan, le pays pourrait engager des négociations autour du vaccin anti-Covid 19 avec la Russie.

Les responsables de la santé au Kenya ont déclaré qu’ils engageront le dialogue avec la Russie au sujet de son vaccin Covid-19, rapporte la station de radio Capital FM.

C’est après que la Russie soit devenue le premier pays au monde à enregistrer officiellement son vaccin contre la maladie.

Mais les experts ont fait part de leurs inquiétudes quant à la rapidité des travaux de la Russie, laissant entendre que les chercheurs ont pu faire l’économie de certaines étapes dans le processus de recherche vaccinale et de test.

« Nous allons certainement travailler avec la Russie pour nous assurer que le vaccin est sûr avant de l’utiliser », a déclaré Mercy Mwangangi, secrétaire administrative en chef de la santé, lors d’un point de presse mardi.

Elle a déclaré que le gouvernement kenyan suivra les protocoles par l’intermédiaire de son ministère des affaires étrangères.

Le Kenya a jusqu’à présent confirmé 27 425 cas de coronavirus.

Mme Mwangangi a déclaré que les comtés du Kenya ont bien progressé dans la préparation de la réponse à COVID-19, tout en avertissant d’une recrudescence des cas, en particulier à Nairobi qui a été identifié comme l’épicentre du virus.

Les responsables du Kremlin ont déclaré que la Russie a déjà reçu une commande d’un milliard de doses de 20 pays, quelques heures seulement après avoir annoncé l’efficacité du vaccin pour supprimer le virus qui a tué plus de 700 000 personnes dans le monde et en a infecté plus de 20 millions.

Un peu plus de 12 millions d’autres personnes se sont rétablies à l’échelle mondiale.

Malgré la controverse, l’annonce du vaccin de la Russie semble redonner de l’espoir au pays touchés par le COVID-19.

Mardi, le président Vladimir Poutine a déclaré que son pays était devenu le premier à approuver un vaccin offrant une “immunité durable” contre le coronavirus et qu’une de ses filles avait été vaccinée.

« Ce matin, pour la première fois au monde, un vaccin contre le nouveau coronavirus a été enregistré », en Russie, a-t-il déclaré lors d’une vidéoconférence télévisée avec des ministres du gouvernement.

Cette annonce est intervenue après que des scientifiques occidentaux aient exprimé des inquiétudes quant à la rapidité du développement des vaccins russes.

Avec BBC

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *