« Vous n’avez plus droit à l’erreur » : (Gilbert Kankonde aux représentants des communautés d’Uvira, Fizi et Itombwe)

ActualitésEnvironnement

Written by:

Gilbert Kankonde, le Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur de la République Démocratique du Congo a également pris part à l’ouverture du dialogue intercommunautaire sur la situation des Hauts et Moyens plateaux d’Uvira, Fizi, Itombwe (Mwenga) au Sud-Kivu.

Gilbert Kankonde a d’emblée fait remarquer aux représentants des communautés qu’ils n’ont plus droit à l’erreur « sinon les générations futures vous le pardonneront pas ».

Le ministre de l’intérieur a également évoqué la « mission » du Président Tshisekedi, qui est celle du rétablissement de la paix sur l’ensemble du pays et à l’Est particulièrement où l’insécurité a atteint son paroxysme aux côtés des conflits intercommunautaires.

Lire aussi: Dialogue intercommunautaire sur Uvira, Fizi et Itombwe : « tout le monde est coupable, il faut l’avouer » (Bahati Lukwebo)

« La gouvernance modèle se veut participative. Même des missions régaliennes de l’Etat et celle de la sécurisation du territoire nécessitent l’implication des communautés », a-t-il dit.

Pour Gilbert Kankonde, ces trois jours d’intenses travaux, constituent une fenêtre d’opportunités pour engager des discussions constructives. « Une innovation pour trouver des consensus susceptibles d’amener la paix dans cette zone et mettre un terme aux conflits »

« Je vous invite tous à comprendre le travail de désarmement des civils. Comme l’avait dit les nations du monde par l’UNESCO que la guerre prenant naissance dans les esprits des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doit être élevée la défense de la paix », insiste Gilbert Kankonde.

Lire aussi: Kinshasa: début lundi prochain d’un Dialogue intercommunautaire pour la paix et la sécurité à Fizi, Uvira et Mwenga

Le ministre de l’intérieur promet son engagement et celui du Président Tshisekedi dans l’accompagnement de ce processus.

Rappelons que cet énième effort de recherche de la paix est l’œuvre des organisations non gouvernementales avec à leur tête « Interpeace ».

Par Abiud Olinde

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Print this page
Print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *